COMPTE-RENDU DE
L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU 19 AVRIL 2010

 

L'assemblée générale ordinaire du Comité d'Intérêt de Quartier « Pasteur-Tamaris » de la Ville d'Aix-en-Provence, régulièrement convoquée par son Président, s'est tenue le Lundi 19 avril 2010 à 18 heures à la Maison des Agriculteurs, allée des Musiciens à Aix-en-Provence.

 

La feuille d'émargement fait ressortir 78 adhérents présents ou représentés sur les 105 à jour de leur cotisation.


Madame Maryse Joissains-Masini, Députée-Maire, Monsieur Jean Chorro, 1° Adjoint au Maire et Madame Marie-Pierre Sicard-Desnuelle, adjointe déléguée à la Santé et Relations avec l'hôpital, nous ont fait part de leurs regrets de ne pouvoir répondre à notre invitation, tandis que plusieurs élus ont participé à notre réunion, ainsi que plusieurs membres des Services municipaux :

- Monsieur Alexandre Gallèse, adjoint délégué à la Planification urbaine et à l'Urbanisme,
- Monsieur Bruno Genzana, conseiller général

- Madame Liliane Pierron, conseiller municipal, attachée au quartier Aix-nord-les Platanes,
- Monsieur Alain Amphoux, adjoint technique au quartier Aix-nord-les Platanes,

 

Le Président aborde l'ordre du jour, mentionné sur la convocation :

 

Rapport moral et activité 2009

 

Les activités de l'exercice écoulé sont présentées par le président sur rétroprojecteur.

 

Nous reproduisons ci-dessous seulement les textes du diaporama sans les images


-Notre précédent président disait l'année dernière : « L'aménagement des circulations et du square devant le parking Pasteur reste une priorité et il est urgent d'en engager la réalisation en liaison avec la transformation de l'ancien hôpital Saint Jacques en maison de retraite ».

­
-Toujours l'année dernière, sur l'évolution du centre hospitalier : « Des articles dans la Provence (mai 2009) ont fait état d'une étude engagée sur ce sujet, qui n'exclut pas comme hypothèse de travail le déplacement de l'hôpital au nord d'Aix. Ce point est particulièrement important et devra être pris en compte dans le futur PLU."


Nous disions aussi : « enfouissement des sections résiduelles de réseaux aériens qui encombrent le paysage et l'espace utile de certains trottoirs. »

-Lors de la dernière A.G. nous avions abordé rapidement le problème des antennes en annonçant la création d'un groupe spécialisé au sein de la fédération. Ce groupe existe et a bien travaillé dans l'année ; il est sous la responsabilité de Monsieur WARROT, ici présent.

 

Activités ludiques de l'année 2009

Fêtes des voisins rue d'Indochine (le dernier mardi de mai).
En juin: Fête de la Saint Eloi: repas pris en commun dans la rue en accord avec la municipalité. 

 

Les problèmes abordés durant l'année avec les services municipaux:


Nous avons reçu l'élu en charge de la Circulation : voir le compte rendu sur notre bulletin. Certains problèmes ont été résolus, mais d'autres restent entiers

- l'aménagement final autour de Parking Pasteur.

- le carrefour Mandela ??

« pour ces deux derniers points le problème reste entier et non résolu »

Les bons points :


- Replantation de 5 arbres avenue Jules-Isaac (mais après 5 ans d'échanges de courriers)!!!

- Le service d'assainissement qui procède, ce jour, à la réfection totale du collecteur des eaux usées de l'avenue d'Indochine

-De bons échanges de collaboration avec le service des transports urbains de la C.P.A. : nous remercions Monsieur Calando

 

Les mauvais points:


- Le nettoiement de nos rues déjà abordé l'an dernier

!!!!!! LÉ PROBLÈME N'EST PAS RÉSOLU!!!!!!!

- Notre lettre du 9 mai 2009, restée sans réponse, au sujet du terrain communal du chemin Brunet (depuis ce terrain a été vendu et il a obtenu un permis de construire!!!)

 

Notre action va au delà de nos limites du Quartier 

Nous ne sommes pas une île...

     …nos rues forment des quartiers qui sont le socle de notre ville, elle même appartenant à une communauté de 34 communes.

Participation à des groupes de travail :

 

- Municipaux (commission extra municipale sur l'urbanisme).
- Participation à des réunions en Mairie (centre ville).
- Fédération des CIQ (Déplacements, Pollution).
- Contact avec d'autres groupes de réflexion (Adava, Paix21..)

- Élaboration d'une pétition (+ de 1000 signatures) au sujet de la circulation, remise au sous­-préfet

- Proposition à Madame le Maire d'une nouvelle implantation de la gare routière (centrale).

- Réflexion sur les transports dans le cadre de la CPA : En moyenne, une voiture roule seulement 1 h30 par jour, soit 6 % de son temps et reste 22h30 en stationnement, soit au domicile, soit au travail.

Mais si vous voulez que notre action soit encore plus crédible il faut nous aider en faisant adhérer encore plus de personnes.

Aujourd'hui nous sommes environ 150; demain nous devons être au moins le double.

 

Ce rapport est adopté à l'unanimité des adhérents présents ou représentés.


 Compte rendu financier de l'exercice 2009

 

Le compte rendu financier présenté par le trésorier, Madame Monique Béja, a été distribué en début de séance et est annexé au présent compte rendu.

Il est remarqué que les frais d'affranchissement sont très réduits, les bulletins et autres documents étant, dans la mesure du possible remis par portage. Seuls quelques adhérents excentrés (dont un résidant à New-York !) nécessitent un affranchissement. Par ailleurs, l'envoi des prochains documents se fera, si possible, par Internet.

A cette occasion, la question de la location de cette salle de réunion est évoquée. En effet, par le passé, la Chambre d'Agriculture mettait gracieusement sa salle de réunion à notre disposition. Cette année elle nous demande un loyer, exorbitant pour notre budget, de 270€ T.T.C. Les discussions restent en cours pour tenter de bénéficier de conditions plus acceptables. Étant entendu que les autres solutions possibles (Maison des Associations, École Supérieure d'Art, Hôpital) présentent chacune des inconvénients insurmontables.

 

Les comptes sont approuvés à l'unanimité des adhérents présents ou représentés.

 

- Modification de la cotisation annuelle d'adhésion. 

 

Compte tenu, en particulier, de ce qui précède, et le montant de la cotisation n'ayant pas évolué depuis très longtemps, le Président propose de porter la cotisation annuelle à 7€ à partir de l'exercice 2011.

Cette proposition est adoptée à l'unanimité des adhérents présents ou représentés.

 

- Élection d'un nouvel Administrateur 

 

Madame Sophie Wacheux, habitant le quartier depuis quelques années, a présenté sa candidature.

Celle-ci est adoptée à l'unanimité.

 

- Questions-réponses avec les Élus 

 

Madame Liliane Pierron, Conseiller attachée au quartier Aix-nord-les-Platanes, évoque le rattachement du territoire de notre Comité à cette entité administrative plutôt qu'au «Centre ville », cette dernière étant strictement limitée au coeur historique, à l'intérieur des Boulevards. Elle rappelle sa présence fréquente et son invitation à lui rendre visite à la Mairie de Quartier, chemin de Saint-Donat (sur rendez-vous, tél. 04 42 23 85 22).

 

Une proposition est lancée de dénommer notre Comité : «CIQ de l'Hôpital », mais elle ne semble pas recueillir l'adhésion de l'assemblée. Une autre semblerait mieux accueillie avec la dénomination : «CIQ Pasteur-Tamaris-Violette », ce qui présenterait l'avantage de mieux fédérer les habitants de l'extrémité Est de notre territoire. Le Conseil d'Administration étudiera cette proposition et la soumettra, le cas échéant, à la prochaine A.G..

 

Monsieur Gallèse, en l'absence de Madame Sicard-Desnuelle, évoque l'avenir de l'Hôpital : il indique que la question d'une éventuelle délocalisation de cet établissement n'est pas tranchée et est de la responsabilité de l'Agence d'Hospitalisation. Il rappelle qu'il convient de rechercher un équilibre entre les avantages et les inconvénients apportés par la présence de cet organisme sur ce terrain de 7 ha, si proche du centre ville.

 

Madame Payan intervient pour rappeler le projet de création du parking donnant sur l'avenue Philippe Solari et rappeler le problème des livraisons par des poids lourds.


Monsieur Follin fait remarquer les problèmes posés par l'implantation et le développement de la clinique Axium, avenue de Lattre de Tassigny, malgré la création du parking Roche et déplore la « privatisation » de l'ancien Hôpital Saint-Jacques. Monsieur Gallèse répond que ces locaux anciens [date : 1693 inscrite sur le pilastre sud-ouest, NDRL] n'étaient plus compatibles avec une utilisation strictement hospitalière sans la réalisation d'importants travaux de rénovation et de mise aux normes dont les montants dépassent les possibilités de l'Hôpital public.

 

Monsieur Gallèse est ensuite interrogé sur le devenir de l'École Supérieure d'Art. Il commence en évoquant les projets concernant le Conservatoire de Musique et la mise en vente de l'hôtel de Caumont. Il indique que les activités de cet établissement à vocation régionale étaient réparties sur 4 sites et seront regroupées dans des locaux neufs mieux adaptés. Le projet de l'Ecole d'Art correspond à la même problématique. L'établissement, qui doit accueillir entre 250 et 300 élèves, serait installé dans des nouveaux bâtiments à construire à proximité de la fondation Vasarely. Quand à l'immeuble actuel, il serait remplacé par une utilisation mixte ou cohabiteraient « Équipements publics et logements de qualité ». Plusieurs problèmes sont liés à ce projet : la mise en valeur (ou le déplacement) des mosaïques romaines présentes sur l'emprise, le déplacement du Théâtre Nô et le devenir de la Maison des Associations de la rue Émile Tavan qui est mitoyenne.

 

Madame Honnorat marque sa désapprobation et déplore la création de nouveaux logements dans ce secteur déjà dense. Elle réclame, sur cet emplacement, une extension du jardin public du Pavillon Vendôme et un nouvel aménagement de l'ensemble.

 

Monsieur Le Garff fait observer que les difficultés de stationnement sont réelles dans notre quartier et s'inquiète des conséquences de l'implantation de nouvelles structures dans ce domaine. Il demande à la Ville de prendre très sérieusement ce problème en considération.

 

Pour finir, Monsieur Pascal Moussellard rappelle que le problème du feu de signalisation à l'intersection de l'avenue Henri-Pontier et de l'avenue des Tamaris reste entier.


***

 

L'ordre du jour étant épuisé, le président remercie les élus et les fonctionnaires municipaux présents pour leurs interventions sur les questions soulevées. Il remercie l'ensemble des participants et lève la séance à 20 heures. Il convie ensuite l'assemblée à un apéritif amical où les conversations se poursuivent de façon conviviale.


Le Président,

Jean-Yves GELIN

 

Mél : ciqpastam@free.fr